Accueil >>> Blog >>> Un trésor caché ? l’harmonium Debain de l’église de Saint-Antonin

Un trésor caché ? l’harmonium Debain de l’église de Saint-Antonin

De fait, il était connu depuis des années grâce au classement au titre d’objet en 2006  fait à l’initiative d’Emmanuel Moureau, conservateur des antiquités et objets d’arts du Tarn-et-Garonne. Mais il était tellement discret qu’on avait fini par l’oublier. Dans le cadre de la démarche pour restaurer l’orgue Puget de l’église, le grand harmonium a réapparu.

(Cet article est repris du site des Amis de l’orgue Puget : cliquez sur ce lien : https://orguesaintantonin.fr/un-tresor-cache-dans-leglise-de-saint-antonin-lharmonium-debain

Quelques précisions.

Voir la base Palissy (il n’y a pas de photos) : 

https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy/PM82001682?mainSearch=%22Debain%22&last_view=%22list%22&idQuery=%225fb3e03-cb37-0b3a-db67-1f635c60fc%22

Dans l’inventaire de la séparation de l’église et de l’Etat, il était estimé pour la somme modique de 300 francs (l’orgue Puget lui était chiffré à 3500 francs de l’époque).

Extrait de l’inventaire fait en 1906 – Vous pouvez à ce sujet vous référer au bulletin de 2018  Bulletin 2018 – Loi de 1905 –inventaire des biens du clergé — Saint-Antonin-Noble-Val — Bosc de Lacalm — Sainte-Sabine — Servanac

Nous avons pu voir l’instrument, le photographier et même en sortir quelques accords, car malgré son âge (fin XIXe siècle) grâce à sa qualité, il fonctionne encore.

Quelques vues de l’instrument et de sa visite dans la sacristie ; cliquez sur la première image pour lancer la galerie

L’harmonium Debain (constructeur parisien : voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre-François_Debain) est exceptionnel car il a deux claviers et de nombreux jeux, ce qui en fait un instrument de haut de gamme qui pourra être documenté et expertisé par la DRAC. En attendant, nous avons recherché de la documentation sur cet harmonium.

Le XIXe siècle a vu se multiplier ces instruments. Bien sûr dans les églises de  village qui ne pouvaient pas avoir d’orgue (à Saint-Antonin : on peut présumer qu’il était là avant l’orgue) mais aussi dans de nombreuses maisons  :  il y a eu  une mode pour les harmoniums qui pouvaient être modestes (un clavier et quelques jeux) ou raffinés comme le Debain de Saint-Antonin.

Source ; revue ‘L’harmonium français » N° 27 décembre 2020

Pour voir une autre référence, cliquez sur ce lien ; vous y verrez un même instrument avec détails : https://harmonium.forumactif.org/t2136-harmonium-debain-4-ejux-1-2-sur-deux-claviers-1876

 

 1,529 total,  11 aujourd'hui

x

Check Also

(Mise à jour) Un bel hommage à Poumarède (Edmond-Alexandre)…

A propos de Poumarède, nous avions tout faux… Il ne ...

Dans l’église de Saint-Antonin, icône signée Nicolas Greschny

A la suite d’une demande d’information arrivée à l’Office du ...

Chronique : Trois Amiel : l’un fait le pont, l’autre est sculpteur, le troisième est pendu

Notice biographique de trois personnes portant le nom d’Amiel Source ...