Adhérer 2021 : bulletin en ligne

Vous pensez que Saint-Antonin est non seulement une ville à vivre, mais également un patrimoine : avec, du coup, un passé, un présent et un avenir. Votre adhésion sera un moyen d’appuyer nos actions et ainsi d’être davantage encore partie prenante dans les échanges qui concernent la ville, la vallée et le Noble Val (au sens large). Nous avons besoin de vous ! Cliquez sur ce lien pour télécharger la page (au format pdf) : Bulletin adhésion SAVSA 2021_V2    16,093 total,  3 aujourd'hui

Lire la suite...

1906-1908 : têtes de lettres imagées : A la coulevrine (sic)

Un papier à lettre républicain et et bien des questions… Que sait-on de l’entreprise J-H Decroix ?  Les deux lettres dont nous avons extrait les visuels sont adressées à la municipalité en 1906 et 1908 : l’une se plaint des riverains de la fontaine dorée qui jettent leurs détritus sur le chemin qu’empruntent les charretiers venant de Caylus et amenant leur charroi au moulin de Roumégous. De telle sorte qu’ils s’embourbent. De cette lettre, nous en déduisons que le moulin alors concassait la pierre, vraisemblablement pour le four à chaux. Cela pourrait être aussi le broyage des phosphorites pour faciliter ...

Lire la suite...

1880 : le conseil municipal vote l’achat d’une effigie de la République

En parcourant les archives… République… et Pétain      Extrait du registre des délibérations Après la stabilisation du régime républicain, la plupart des municipalités ont voté l’installation d’une effigie de la République, généralement un buste mis dans la salle du conseil municipal. A Saint-Antonin, la décision a été prise en 1880 : pour 50 francs, un buste en plâtre signé Théodore Doriot a été choisi. Cette effigie qui est visible au premier étage de l’hôtel de ville mérite quelques commentaires. (cliquez sur une des images pour ouvrir la galerie d’images). La ville a choisi le premier modèle exécuté par Théodore ...

Lire la suite...

La lettre d’information de mars est parue

La lettre de mars est arrivée : Si vous ne l’avez pas reçue, vous pouvez la voir en cliquant sur ce lien https://us2.campaign-archive.com/?u=07cfe20add05eb1dad34b2b52&id=6e0e84897e Et si vous voulez être destinataire de cette lettre mensuelle, utilisez le formulaire à droite de votre écran. Vous pourrez vous désinscrire  quand vous le voulez…  725 total,  6 aujourd'hui

Lire la suite...

44e édition du salon d’art contemporain : été 2021 : première présentation

Encore en cours de préparation, le 44ème salon d’art contemporain de Saint-Antonin-Noble-Val sera ouvert tous les jours du 12 juillet au 15 août 2021, de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30. Le vernissage en présence des artistes se déroulera le samedi 10 juillet 2021 à compter de 18h dans l’arrière cour de l’ancien couvent des Génovéfains, actuellement mairie de Saint-Antonin-Noble-Val. Cette 44ème édition sera rythmée par ailleurs par deux soirées d’ouverture nocturne à consonance jazz (duo de guitariste contre-bassiste piano) les 24 juillet et 7 août 2021 de 19h à 22h. En quelque sorte, des parenthèses acoustiques pour découvrir ...

Lire la suite...

En parcourant les archives : amener l’eau de la Font des Ases à la porte Rodanèze

La partie nord-est de la ville de Saint-Antonin a toujours été pauvre en ressource en eau : loin de la Bonnette et des canaux, loin de l’Aveyron, au pied des causses. Cécile Rivals, dans sa thèse, se demandait comment, ce secteur de la porte Rodanèze, ses habitants et les activités économiques, pouvaient être alimentés en eau. La source, dite Font des Ases (des ânes) se trouve au bord de la route qui monte vers le Bosc, juste après les dernières constructions de maisons. Elle est assez loin de la cité. L’ eau sourd du calcaire et est recueillie par une ...

Lire la suite...

En parcourant les registres : un Nardigraphe à la mairie

« Pour faciliter le travail des secrétaires de la mairie, Monsieur le maire demande d’être autorisé à faire l’acquisition d’un apparei duplicateur « le Nardigraphe » au prix de 1700 francs. Le Conseil donne son approbation. » Savez-vous ce qu’est un nardigraphe ? Le 12 juillet 1943, la municipalité a décidé l’achat de cet appareil dont la notoriété s’est estompée. Heureusement qu’il y a Internet pour en savoir plus. De fait, cette machine permet de faire des tirages comme le ferait aujourd’hui une photocopieuse. Pour éclairer votre lanterne, nous avons réuni quelques documents présentant ce matériel dont le fonctionnement ne semble pas évident. Mais comme ...

Lire la suite...

En parcourant les registres : révolution agronomique à Saint-Antonin

Vu dans les registres des délibérations municipales, ces deux informations… La première (18 février 1923) vient du ministère de l’agriculture : le directeur des services agricoles rappelle une circulaire conseillant la création dans chaque commune de champs de démonstration pour y faire des essais portant sur les engrais au service des cultures, susceptibles de donner les rendements les plus élevés. Il est également demandé un crédit pour l’organisation de ces essais. Le conseil municipal vote une subvention. Une commission est créée pour choisir les agriculteurs susceptibles d’accueillir ces essais et d’établir annuellement le programme d’essais : suit la liste des élus inclus ...

Lire la suite...

Place des Moines : l’avis de l’association… (Thierry Le Roy)

Le débat sur la place des Moines est terminé, du moins en ce qui concerne la relation entre la place et l’eau – en attendant la décision du conseil municipal et l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France. Voici la version écrite de ce qu’a dit Thierry le Roy devant la commission réunie le 17 décembre 2020 :  Version en pdf à télécharger ici par ce lien :  Commission 2020-12-17 SAVSA 1) Merci à vous Séverine, d’avoir organisé cette ultime concertation sur notre place des Moines. Et merci à ceux qui ont contribué depuis un an à enrichir le débat, ...

Lire la suite...

Inondations à Saint-Antonin-Noble-Val

INONDATIONS À SAINT-ANTONIN-NOBLE-VAL : retour sur l’histoire et état des lieux actuels Recherches personnelles de John Dawson, résident britannique depuis 30 ans  à Quergoalle INONDATIONS À SAINT-ANTONIN-NOBLE-VAL La plupart des personnes ayant un lien avec St-Antonin ont entendu parler de l’inondation catastrophique dont la ville a été victime en mars 1930, mais, bien que ce fût la pire, c’était l’une des nombreuses inondations qui ont touché St-Antonin au cours des siècles. Les comptes consulaires de l’année 1362-1363 mentionnent que les habitants étaient habitués au débordement de l’Aveyron. En fait, l’inondation de Saint-Antonin en 1930 faisait partie d’un événement beaucoup plus important ...

Lire la suite...