Accueil >>> Blog >>> A propos du studio photo « René » à Saint-Antonin : bonnes nouvelles…

A propos du studio photo « René » à Saint-Antonin : bonnes nouvelles…

Nous nous étions inquiété du patrimoine du studio René dont l’enseigne – à l’ancienne – intrigue et attire…

De fait, les nouvelles sont bonnes. Le service de l’inventaire par le truchement de Sandrine RUEFLY, Chargée d’inventaire, au Service Inventaire du Patrimoine  – PETR du Pays Midi-Quercy, nous a envoyé ce message et un lien vers les archives.

« Concernant le studio du photographe, il renfermait effectivement des trésors ! Le fonds René Brousses est entre de bonnes mains puisqu’il a été déposé en 2020 aux Archives départementales, il y est maintenant conservé :

http://www.archives82.fr/index.php?id=2108

Quelques copies d’écran (cliquez sur les liens)  et ce début de notice

René André Marius Brousses est né le 1er mai 1920 à Saint-Antonin-Noble-Val. Il s’installe comme photographe sur le territoire et ouvre successivement trois studios implantés à Saint-Antonin-de-Noble-Val, Caylus et Caussade. Sa pratique est essentiellement axée autour de la photographie de studios et de reportages. Tout au long de sa carrière il réalise de nombreux portraits et fixe sur la pellicule le quotidien des habitants du Quercy. En parallèle, il est aussi correspondant pour le journal La Victoire créé à Toulouse par Pierre Dumas, il réalise ainsi des reportages de presse de 1944 à 1949.

Si le fonds se compose essentiellement de documents produits par les studios R. Brousses, on y trouve également des photographies capturées par d’autres héliographes. Éloi Faure 1890-1967) débute son activité dans le studio de Saint-Antonin en 1916. Le second photographe, Théodore Déjean (1850-1899), exerce son activité à Caylus. C’est sa fille Marie Déjean qui hérite du studio et qui procède à sa vente à René Brousses en 1947.

 

 

 461 total,  2 aujourd'hui

x

Check Also

A propos du studio de photo René Brousses : découvrez sa richesse

Sur le site des Archives départementales, une page présente ce ...

(Mise à jour) Un bel hommage à Poumarède (Edmond-Alexandre)…

A propos de Poumarède, nous avions tout faux… Il ne ...

Un trésor caché ? l’harmonium Debain de l’église de Saint-Antonin

De fait, il était connu depuis des années grâce au ...