Accueil >>> Étiquette : chronique

Tag archives : chronique

En parcourant les registres : un Nardigraphe à la mairie

« Pour faciliter le travail des secrétaires de la mairie, Monsieur le maire demande d’être autorisé à faire l’acquisition d’un apparei duplicateur « le Nardigraphe » au prix de 1700 francs. Le Conseil donne son approbation. » Savez-vous ce qu’est un nardigraphe ? Le 12 juillet 1943, la municipalité a décidé l’achat de cet appareil dont la notoriété s’est estompée. Heureusement qu’il y a Internet pour en savoir plus. De fait, cette machine permet de faire des tirages comme le ferait aujourd’hui une photocopieuse. Pour éclairer votre lanterne, nous avons réuni quelques documents présentant ce matériel dont le fonctionnement ne semble pas évident. Mais comme ...

Lire la suite...

En parcourant les registres : « passer le pont »

Chronique : En parcourant les registres (Nous remercions la Municipalité pour nous avoir ouvert ces archives qui permettent d’espérer d’autres chroniques). Les registres des délibérations municipales montrent bien sûr la surface des choses, des dossiers. Ils mijotent avant d’être mis à l’ordre du jour, renvoyés en commission éventuellement avant de revenir pour décision. Mais le grand avantage est de pouvoir suivre l’évolution d’année en année de certains dossiers.. Commençons par le pont sur l’Aveyron, ce pont médiéval qui maintenant relie la ville et le chemin de fer. Cliquez sur les vignettes pour les agrandir.Vous pouvez télécharger le document au format ...

Lire la suite...

Chronique : Trois Amiel : l’un fait le pont, l’autre est sculpteur, le troisième est pendu

Notice biographique de trois personnes portant le nom d’Amiel Source http://www.nom-amiel.org/wk/patro10 NB : St Antonin fut au moyen-âge un village cathare qui accueillit des réfugiés vaudois fuyant l’inquisition bourguignonne (cf. J. Duvernoy, Dissidents du pays d’oc); il ne faut pas s’étonner qu’il devienne à l’époque moderne un fief protestant selon M. Jas, pasteur de la région et historien des rapports entre ces deux religions (notamment une étude sur les patronymes). JEAN AMIEL à ST-ANTONIN-NOBLE-VAL (82): le pont, le temple Jean Amiel fut maître d’œuvre, maçon ayant œuvré sur au moins deux édifices au XVIIème S., en partie au pont majestueux sur ...

Lire la suite...