Accueil >>> Blog >>> Thierry Le Roy : inauguration du 44è salon d’art contemporain : remerciements

Thierry Le Roy : inauguration du 44è salon d’art contemporain : remerciements

SAVSA, Inauguration du 44è salon d’art contemporain : remerciement du président de la SAVSA

10 juillet ; les artistes prennent la pose…

galerie photo de l’événement / https://savsa.net/images-du-vernissage

Je voudrais, au nom de la Société des Amis du Vieux Saint-Antonin, remercier ceux
qui ont fait ce salon.
Les 25 artistes qui sont venus, Jessica Nodin en tête, sans forcément penser qu’ils
gagneraient là leur vie ;
Les collectivités qui nous ont financés, au premier rang desquelles je mets le
Département (qui nous a garanti sa subvention même si l’épidémie devait entraîner
l’annulation : décisif, car cela permettait d’engager à temps la préparation, cette année
comme l’an dernier); mais aussi la commune qui nous prête en plus ses magnifiques
galeries ; et la Région, même ;
KAZoART, cette galerie d’art sur Internet, sans laquelle ce salon se serait sans
doute arrêté dès l’an dernier ;Sylvain Boujon, que vous avez connu l’an dernier sous son nom d’artiste, Baxter, et
qui a proposé de prendre, à partir de cette année, la responsabilité de l’organisation et du
commissariat – le choix des artistes et des œuvres, les choix délicats de l’accrochage ;
Marie, la maquettiste saint-antoninoise qui a, de nouveau cette année, conçu et
réalisé le catalogue et les affiches. Un travail d’artiste, et non de pure communication ;
Notre groupe qu’on appelle « des sentiers », qui a encore une fois apporté son aide
à l’accrochage ;
Tant de bénévoles, enfin, Aline, Gérard ou Véronique, qui n’ont pas compté leurs
heures ; j’ajouterais volontiers Christian, qui nous a fait un article pour la Dépêche, et Lisa
qui nous a accueilli dans sa radio de Caylus.
J’arrête là ma liste, qui ne pourrait être complète.

Une partie des artistes au moment du vernissage (Photo TLR Savsa)

Mais pourquoi je veux ainsi les remercier ?
Parce que l’art est une richesse, pour nous tous. Une richesse que nous
connaissons dans le vécu de chacun. Mais un salon de 44 ans, c’est encore plus que cela.
C’est beaucoup de rencontres. La rencontre des générations, depuis claude
Nicaud, qui l’a créé avec quelques autres, puis les Spénale, les Rouet, Mathilde Amilhat,
et maintenant Sylvain Boujon, qui l’ont continué.
La rencontre de tous ceux qui le font chaque année, tous ces bénévoles qui le font
dans le plus grand désordre et le plus grand enthousiasme, mais jamais assez nombreux.
Il en faudrait beaucoup plus.
Et, bien-sûr, la rencontre entre des centaines d’artistes et des milliers de visiteurs,
un peu différents chaque année.
Alors certes, nous n’avons pas, dans notre église à Saint-Antonin, ce Christ de
Zadkine qui a inspiré au nouveau maire de Caylus l’idée lumineuse de cette exposition
photographique qui anime depuis la semaine dernière la grande rue (Droite) de Caylus.
Mais nous avons cette richesse d’un salon d’artistes qui a 44 ans. Cela mérite qu’on
remercie ceux qui le font.

Thierry Le Roy, président de la SAVSA

PS : n’oubliez pas le site web du salon : https://salon.savsa.net

 

 129 total,  3 aujourd'hui

x

Check Also

Salon d’art contemporain : le mot du président

Le mot du président, Thierry Le Roy Merci Pas plus ...

Salon 2021 : cela se précise

et cela se voit avec l’affiche proposée. Cliquez sur la ...

44e édition du salon d’art contemporain : été 2021 : première présentation

Encore en cours de préparation, le 44ème salon d’art contemporain de ...