Projet de Centre de conservation et d’études à Saint-Antonin

Le ministère de la culture (DRAC) a lancé à Saint-Antonin, le 19 octobre 2022, une étude de faisabilité pour installer dans notre département un ou deux « centre de conservation et d’étude » (CCE), nouvelle appellation des dépôts de fouilles des archéologues. Nous avons, dès octobre 2021, encouragé un tel projet pour Saint-Antonin, par une table ronde réunissant, avec les représentants du service d’archéologie de la DRAC, les élus des communes concernées, une dizaine d’archéologues familiers des Gorges de l’Aveyron.

A propos de cette réunion : voir : https://savsa.net/table-ronde-archeologie-et-le-projet-de-centre-de-conservation-et-detudes-cce

Notre travail aura été d’autant plus utile que ce projet pourrait bien réveiller notre vieux musée, dont les collections essentielles sont précisément archéologiques, mais qui est fermé depuis des années, dans une indifférence qui ne semble choquer que les visiteurs frustrés devant la Maison Romane. Quelques signes montrent cependant que nous commençons à être entendus : la maison Muratet, (entre la place de la Halle es la rue de la Pelisserie), Monument Historique acquis par la commune en 2020 pour abriter le futur nouveau musée, est depuis la rentrée en grands travaux de sauvegarde.

Le Pays Midi Quercy a diligenté, depuis plus de trois ans, une réflexion préparatoire au projet scientifique et culturel de ce musée. Nous avons inspiré ou accompagné de travail. Mais nous pensons aujourd’hui que rien n’avancera, du côté de l’État (experts et financements) comme des autres partenaires, tant que la commune n’affichera pas sa volonté d’avancer sur les questions qui restent à résoudre sur son avenir :

  • . Quelle programmation, pour quels publics ? Nous pensons que l’histoire et le patrimoine de Saint-Antonin doivent être au coeur, pour les habitants comme pour les visiteurs.
  • . Quelle maîtrise d’ouvrage ? Nous pensons qu’une telle programmation justifie une maîtrise d’ouvrage de la commune – ce qui n’est pas incompatible avec un financement mutualisé du fonctionnement à l’échelle du Pays, où sont portés localement aussi d’autres projets ;
  • . Comment articuler, en archéologie, le musée et le CCE ?
  • . A quelles conditions ce musée peut être un facteur d’animation culturelle du territoire, par ses expositions, sa documentation, ses initiatives ?

Vous trouverez sur ce site un document très intéressant sur l’architecture de la Maison Muratet, compris des fresques remarquables qui y ont été trouvées. Cliquez ici…

 188 total,  2 aujourd'hui