Accueil / Actualités / Synthèse des CA – N°3 – au 1er mai 2017

Synthèse des CA – N°3 – au 1er mai 2017

Société des Amis du vieux Saint-Antonin (SAVSA) –

Information trimestrielle sur nos activités no 3

_________________________________________________________________________________

1) Sentiers, signalétique des sentiers : le département du Tarn-et-Garonne semble subordonner sa subvention à la mairie pour les sentiers (de l’ordre de 700 euros/an) à l’adoption par la SAVSA d’une signalétique harmonisée avec celle qu’applique le département ailleurs (principale différence, apparemment : la mention du village où se trouve le sentier signalé). T Le Roy organisera un contact avec le service concerné du département (Sylvain Pralong), en présence d’un représentant de la municipalité (D Bénac) et du service concerné de la communauté de communes.

A cette occasion, le CA s’est interrogé sur la vente de ses guides des sentiers par l’Office du tourisme (sujet régi par une convention entre l’association et l’office, que l’OTI a du reprendre). Un point sera fait avec C Terset.

2) Sauvegarde du « patrimoine vernaculaire ».Projet présenté par G. Pessotto

Deux volets:

Sensibilisation et découverte des éléments du petit patrimoine rural

Mini-chantiers de restauration : sensibilisation

 Dans le groupe Sentiers, 4 personnes ont déjà suivi une formation Pierres Sèches auprès de l’APICQ.

Proposition : 3 chantiers d’une demi-journée, un sur chacun des 3 plateaux, à proposer par mail aux adhérents intéressés, notamment ceux qui sont propriétaires d’éléments du patrimoine visé

Limites de l’exercice : celles de notre compétence (nous ne sommes ni le service des MH, ni la commune, ni l’APICQ), de notre bénévolat (il ne s’agit pas de faire bénévolement ce que la commune ou les propriétaires privés ne font pas pour la restauration de leur patrimoine ancien). Plan de charge limité à ce qui est l’occasion d’un apprentissage-sensibilisation

Mieux connaître, mieux faire connaître

Conclusions opérationnelles : G Pessotto va élaborer une proposition de programme pour la saison 2017. le moment venu, un mail sera adressé à tous nos adhérents.

3) Projet expo photos Galup-Trutat (projet suivi par P Dombrowski, G Grosborne, T Le Roy, avec la responsable de la Médiathèque, Marthe Lafabrié)

Budget – Demande de subvention pour 2017 (expo prévue en mairie, jusqu’en octobre)

Catalogue – Contact avec la Galerie du Château d’eau de Toulouse

Tirages : certains tirages

Trutat : Clichés et tirages (Muséum, Bibliothèque du Patrimoine, Galerie du Château d’Eau)

Précisions par Thierry Le Roy sur le budget: la principale dépense incompressible est le tirage et l’encadrement des clichés qui seront choisis (150 à 200). Risque financier maximum pour la SAVSA, compte tenu du caractère aléatoire des recettes : 2000 à 3000 euros.

4) Préparation du Bulletin 2017 (après le comité de lecture, réuni le même jour que le CA)

15 articles prévus. Ont été récupérés et relus 10 articles

A recevoir : JP Colle sur Haramburu, Ripoll sur Trutat, A Vignoles sur le livre de Gilles Sicard, article de T. Le Roy sur le projet de Musée.

Débat sur le projet d’article sur le projet du musée. Article motivé par l’avancement du « projet scientifique et culturel » préparé sous l’égide du Pays Midi-Quercy. Thierry Le Roy signale les garanties qu’il envisage de demander pour l’orientation de la programmation future des activités du musée : que la gouvernance future du musée fasse place à la voix de la commune autant qu’à celle du Pays ; que notre association soit reconnue partenaire pour l’accomplissement des missions du, musée, comme le permet le code du patrimoine. Le débat fait ressortir à la fois l’intérêt de l’élargissement de l’horizon du musée au territoire du Pays, et la préoccupation que l’histoire portée par notre association soit pleinement prise en compte.

      Maquette par D. Perchet: Même format que les précédents (a priori plus pratique pour envoi postal et rangement dans les bibliothèques !).Proposition de quadrichromie. Mise en page : mieux intégrer les photos au texte, deux colonnes, mais conserver la même taille de caractères. Proposition dos carré (au lieu du dos agraphé).

Projet de numérisation du bulletin par la BNF. Thierry Le Roy et Dominique Perchet présentent la proposition de numérisation par la BNF (collections Gallica) de l’ensemble des numéros publiés de notre bulletin (et, le cas échéant, de nos monographies) pour mise en ligne. Opération gratuite pour la Société, qui permettra une consultation plus aisée (sans faire disparaître de notre site Internet les articles déjà numérisés par JM Bourgères) et augmentera sensiblement la notoriété de notre association dans les milieux intéressés. Il faut seulement signer avec la BNF (ou le centre régional du livre qui la relaie dans la région) une convention pour libérer les droits détenus par notre association comme éditrice (et faire passer un avis dans notre prochain bulletin pour les auteurs qui voudraient s’opposer à cette diffusion), et fournir une collection aussi complète que possible de nos bulletins, version papier, depuis l’origine (1943).

5) Comptes 2016 et budget 2017

Présentation des comptes (en vue de l’AG annuelle, fixée cette année au samedi 5 août, 16 h 30) par Paule-Régine Todesco (avec diffusion du tableau du compte de résultats 2016). Points discutés : principaux postes de recettes (la vente du guide des sentiers : 626 de l’édition nouvelle, 112 de l’édition antérieure à 2016) ; le résultat positif (1989 euros).

Vote du projet de budget pour 2017. Présentation par Paule-Régine Todesco (avec diffusion du compte de résultats prévisionnel). Points discutés : les montants de subventions demandés à la commune (1800 euros, soit 800 de plus que la demande 2016, en raison du projet d’expo), au département (3000) et à la région (2500) ; Précisions par Mathilde Amilhat sur le projet de budget pour le salon : elle apportera en nature la prestation de graphiste, et réduira ainsi la facture du catalogue d’environ 1000 euros ; elle propose d’utiliser cette économie pour soutenir les artistes invités par l’achat d’œuvres, et par un surcroît de promotion publicitaire du salon (des encarts, pas seulement dans la Dépêche). Débat sur le soutien aux artistes par l’achat d’œuvres : faut-il pour les soutenir acheter leurs œuvres (L Mezière), comment conserver les œuvres (PR Todesco), comment les choisir (D Perchet) ? T Le Roy propose qu’avant de se prononcer, on cherche à mieux connaître les diverses possibilités de soutien aux artistes pratiquées dans la région avec le soutien de la DRAC et des communes (regarder du côté de Beaulieu, de La Cuisine, etc.). G Cosnier évoque le souvenir de la journée des amateurs, où on achetait un tableau, conservé quelque part dans la mairie…

6) Conférences pour l’été 2017

Thierry Le Roy présente les projets de conférences identifiés à ce jour : M Scellès sur la maison romane ; D Perchet sur l’épisode de la séparation de l’Eglise et de l’Etat à Saint-Antonin ; peut-être une présentation de l’archéologie de la place des Moines après l’étude diagnostic qui devrait être faite en mai prochain. Question sur la manière d’aborder les découvertes de Bruniquel en archéologie néanderthalienne.

Pistes :

-Florent Hautefeuille : chercheur université de Toulouse Fouilles archéologiques en mai-juin 2017 sur place des Moines (?)

– Jacques Jaubert (Université de Bordeaux)  : époque neandertal et Bruniquel 

– Sculptures de la maison romane : il y a la statue de Justicien, car au XIIe siècle retour du droit romain dans le midi de la France. Histoire du droit romain Article de Paul Ourliac, historien du droit

– Maison Muratet : sujet historique déjà étudié par Gilles Muratet, Jean-Louis Laborie, Cécile Rivals. A la condition que Gilles Muratet puisse être d’accord sur une date.

-Georges Cosnier : Saint-Antonin pendant la révolution, à travers Georges Julien. Nicole Scotto et Laure Mézière sont intéressées à y travailler

– Samedi 2 septembre : Fête votive de Saint-Antonin, organisé cette année par Côté Noble Val. Faire ce jour-là une des conférences de l’été

7) Divers

Entretien du 9 janvier avec G. Agam (T. Le Roy et P. Prieur) : Ont été abordés les 3 points suivants : 1- la Maison Romane (l’organisation des visites entre fin 2017 et 2025), 2- la Place des Moines – le dossier de consultation des entreprises n’est pas encore rédigé (cela dépend d’une discussion de la mairie avec le service régional de l’archéologie, qui a été reportée). Donc, difficile pour la SAVSA de prendre encore position- 3-Projet d’expo fin août à octobre Photographes du XIXème Amélie Galup et Eugène Trutat

Contacts. Association des Amis du Vieux Caussade : Thierry Le Roy a pris un premier contact. APICQ : AG dimanche 5 février. Pierre Prieur y va et représentera la société.

Visites: Visite Toulouse le lundi 13 mars : Reliures-Musée des Augustins; Projet de visite annoncé par N Scotto le 13 mars à Montauban (bibliothèque Périgord, à nouveau).

Affiche nouvelle de la SAVSA: le projet présenté par Mathilde Amilhat rencontre le succès, mais il manque des éléments d’information et de photo de nos activités à y inscrire.

Article sur l’atelier de reliure dans le prochain bulletin municipal (avril).

Actes de la journée Julien : on a reçu les textes sauf ceux du directeur des archives départementales et de Claude Harmelle. Possibilité d’autoédition d’une mini-brochure (pour l’AG)

Projet du Musée : Jihan Ghiati a retenu l’idée de réunir un Comité scientifique (18 mai ). Concernant le Pays d’art et d’histoire (PAH), J Ghiati demande une contribution à la SAVSA pour son rapport en préparation.

___________________________________________

 

Vous pouvez répondre à ce message (y compris pour demander qu’il ne vous soit plus adressé à l’avenir) à l’adresse mail de l’association: savsa82140@gmail.com

Notre site: savsa.net

Société des Amis du vieux Saint-Antonin: Thierry Le Roy, Nicole Scotto, Paule-régine Todesco, Philippe Legru (bureau)

x

Check Also

Quelques photos du vernissage du salon (14 juillet 2017)

Le 14 juillet 2017, la SAVSA a convié les adhérents et invités ...