Accueil / Bibliothèque numérique / Spéléologie antillaise (Charles Domont)

Spéléologie antillaise (Charles Domont)

Article publié dans le bulletin de 1956 

Note de Pierre Bayrou à propos d’un « souvenir » :

L’aninal qu’il nous rapporte de sa caverne tropicale est assurément une créature insolite. Non pas seule­ment à cause de sa particulière hideur (cette araignée gigantesque, dont les pattes antérieures, hérissées d’épi­nes, se terminent par deux crocs d’horrifique courbure, tiendrait à peine, tous appendices étalés, dans un rond de 20 centimètres), mais surtout parce que, tout arach­nide qu’il puisse être„ il présente certains détails de construction tout à fait inusités chez les individus européens de sa gent innombrable : des antenes filiformes en particulier, dont ta longueur approche d’un empan.

On comprendra qu’il nous soit impossible ici, avec les livres dont nous disposons sous nos latitudes aimables, de classer et de nommer ce monstre incongru. Nous avons pris le parti de l’envoyer tel quel à Jean Rostand qui,  nous en sommes assurés, voudra bien recourir, pour le mettre à notre service, au savoir d’un nomenclateur.

Et bientôt cet échantillon rarissime prendra place, à titre de curiosité mais surtout comme objet de confron­tation, dans les collections entomologiques de notre Musée — dont nous croyons qu’il n’a de sens comme de prix que s’il reste un musée local. (Pierre Bayrou)

Lien pour télécharger l’article au format pdf [1956_speleo_antillaise_Domont]

 

 

x

Check Also

Notes d’Histoire locale (Pierre Bayrou)

Article publié dans le bulletin de 1957. Introduction : « Nous publierons désormais ...