Accueil / Bibliothèque numérique / Pages d’Histoire – le siège de 1622 – Bulletin 1973

Pages d’Histoire – le siège de 1622 – Bulletin 1973

Pages d’Histoire – Bulletin 1973

Le Siège de 1622

Parmi les grands faits de l’histoire de notre Cité,  le siège de 1622 reste, à notre avis, le plus remarquable. A la faveur des clauses politiques de l’Edit de Nantes (Les villes protestantes du Midi s’organisèrent sous une forme fédérative, et tendirent à s’affranchir de l’autorité royale. Pour les y ramener, Louis XIIIl entreprit une campagne et Luynes assiégea Montauban en 1621. Le renfort de troupes commandé par Beaufort, gouverneur de Saint-Antonin, contraignit le connétable à lever le siège. Deux villes refusèrent nettement leur soumission, Montauban et Saint-Antonin, bafouant ainsi l’autorité royale. L’année suivante, Louis XIII, négligeant Montauban, trop puissante, après avoir châtié Nègrepelisse, coupable d’avoir massacré sa garnison au mépris de la parole donnée, vint sommer Saint-Antonin.

Il dut l’assiéger…

On trouvera ci-après, outre une reproduction du plan du siège tiré de “La vie triomphante de Louis le Juste” des extraits des mémoires du Maréchal de Bassompierre et le texte intégral du «Journal du Siège » rédigé par le Saint-Antoninois Aymar, témoin oculaire.

La confrontation, jour après jour, du « Journal » et des « Mémoires » doit permettre à nos contemporains de revivre cette épopée locale qui a laissé des souvenirs vivaces et qui prépare peut-être la légende de demain

BIBLIOGRAPHIE (recueillie par M. Lionel de Lastic) :

Mémoires du Maréchal de Bassompierre – Bibliothèque Nationale,

“Journal d’Antoine Aymar” Tiré de Saint-Antonin, pages d’Histoire, par Robert LaTouche (Librairie Masson, Montauban, 1913).

Lire la suite dans le document téléchargeable :Siège 1622-Bulletin 1973

 

x

Check Also

Conférence “oiseaux de nos falaises” (2 août 2019) : enregistrement audio

Accédez au fichier audio de la conférence du 2 août 2019 Conférence ...