Accueil / Actualités / Pour une hydrolienne dans la chaussée de Roumegous – engagement des Amis du vieux Saint Antonin

Pour une hydrolienne dans la chaussée de Roumegous – engagement des Amis du vieux Saint Antonin

Aux amis fortunés des Amis du vieux Saint-Antonin,

Vous trouverez ci-joint un message que notre Président veut diffuser pour solliciter le soutien de ceux qui seront volontaires pour accompagner, y compris financièrement (dans la limite de 25 euros par personne: d’où la précision: « amis fortunés ») la démarche que propose la Pays Midi-Quercy aux communes membres et à leurs habitants intéressés au développement de la production locale d’énergie.

Si nous réunissons au moins 20 soutiens déclarés (pas forcément formalisés selon le modèle annexé ci-après), le maire de la commune de Saint Antonin, rencontré sur ce point et intéressé d’ailleurs aussi pour la chaussée du Gravier, soutiendra également, ce qui est nécessaire.

L’intérêt de la démarche est expliqué ci-dessous. Le calendrier aussi, qui nous oblige à recenser ces soutiens possibles avant le 18 mars, date à laquelle le Pays tient la réunion qui apportera la réponse à la Région Midi-Pyrénées sur l' »appel à projets » qui est à l’origine de ceci.

Si vous êtes en accord avec ce projet, prière de nous adresser votre lettre d’engagement (formulaire en bleu en fin de ce message) à :

SOCIETE des AMIS du VIEUX SAINT ANTONIN
BP 20
82140 Saint Antonin Noble Val

ou Courriel :
savsa82140@gmail.com
Merci !!!

SAVSA  le 2 octobre 2016

Thierry Le Roy

Pour une hydrolienne dans la chaussée de Roumegous

  1. Le Pays Midi-Quercy (49 communes, dont Saint-Antonin) s’apprête à répondre, avant le 28 octobre, à un « appel à projets » de la région Occitanie, dit « Energie coopérative et citoyenne ». Il s’agit pour la région de financer 50 % du coût de projets locaux de production d’énergie (panneaux solaires, méthanisation, hydroélectricité), à la condition que soient trouvés, pour les autres 50 %, des financements locaux (commune, associations, habitants).
  1. Pour nous, qui avons pris position pour le maintien du niveau d’eau qui résulte de la chaussée de Roumegous, l’aménagement d’un dispositif hydroélectrique dans la chaussée ferait échapper celle-ci aux projets d’arasement ou d’échancrure poursuivis par les services de l’Etat. L’intérêt ne serait pas seulement l’énergie produite pour la commune.

Le dispositif adéquat serait du type « hydrolienne » (il y a des variantes), qui peut être installé utilement dans le cours d’eau d’une chaussée sans requérir la hauteur d’eau nécessaire à une installation hydroélectrique classique (comme celle envisagée par la municipalité sur la chaussée du Gravier).

  1. Le Pays a suscité des projets entrant dans l’« appel à projets » de la région : 30 projets de panneaux solaires (à réaliser sur 2 ans) ; un projet de méthanisation ; un projet d’hydroélectricité (à Roumegous). Pour ces deux derniers projets, dont la réalisation prendrait plus de deux ans, le Pays propose de n’engager, à ce stade, que les « études de faisabilité » (coût estimé : 30 000 euros pour les deux projets).

L’ensemble de ces projets et études serait réalisé et financé par une société locale (SCIC) à constituer, à parité, entre les communes et les habitants volontaires pour participer à un de ces projets. Pour créer cette société, le Pays sollicite des engagements de soutien financier des communes et des habitants (voir les formulaires en annexe).

  1. Précisément, pour que le Pays retienne, dans sa réponse du 28 octobre à l’appel à projets de la région, une étude de faisabilité de dispositif hydroélectrique (hydrolienne ou autre) sur la chaussée de Roumegous, il est demandé aux communes et aux habitants volontaires un « engagement sur l’honneur à soutenir financièrement le projet ». Engagement non chiffré, mais le dossier donne une indication du besoin : 2000 euros par projet pour la commune, autant pour les habitants collectivement (citoyens et associations).
  1. Il me semble que notre association est capable de procéder, pour ce but d’intérêt général qui rejoint notre objet (sauvegarde d’un patrimoine à travers un projet de production d’énergie local), à une collecte à ce niveau. Le CPIE soutiendrait la démarche. Le lancement d’une étude de faisabilité permettrait de geler les projets des services de l’Etat pour Roumegous.

 

Formulaires

Modèles de lettre d’engagement       

Maire :

Je soussigné [Nom Prénom], maire de la commune de [nom commune] située sur le territoire du Pays Midi-Quercy, m’engage sur l’honneur à soutenir financièrement le projet de Société Coopérative d’Intérêt Collectif porté par le PETR du Pays Midi Quercy pour le développement des énergies renouvelables.

Habitant :

Je soussigné [Nom Prénom], habitant sur le territoire du Pays Midi-Quercy, m’engage sur l’honneur à soutenir financièrement le projet de Société Coopérative d’Intérêt Collectif porté par le PETR du Pays Midi Quercy pour le développement des énergies renouvelables.

x

Check Also

4/08/2017 – Troisième conférence – Séparation des biens de l’église et de l’état (1905)

Pour réécouter la Troisième conférence cliquer sur ce lien. Puis descendre dans ...