Accueil / Bibliothèque numérique / Hans Stroh e lo jurament d’Estrasborg : per una testa de la lenga lo 14 de febrièr ! (occitan, français, anglais)

Hans Stroh e lo jurament d’Estrasborg : per una testa de la lenga lo 14 de febrièr ! (occitan, français, anglais)

Hans Stroh e lo jurament d’Estrasborg : per una testa de la lenga lo 14 de febrièr ! Par le Cercle d’Occitan

Del 14 de febrièr, Hans Stroh, professor onorari d’occitan a l’universitat de Munich, faria volontièr la festa de la lenga occitana. Es çô qu’expliquèt a Rodés… un 14 de febrièr, jorn aniversari del sagrament d’Estrasborg… en 842 ! Aquel jorn d’aquela annada dos felens de Carlesmanhe, Lois lo Germanie e Caries lo Calvet faguèron un tractat contra lor fraire ainat, Lotari : se prometèron de s’ajudar mutualament per cas qu’aquel d’aqui los ataquèsse…

Le 14 février, une fête pour la langue occitane ? Traduction de l’occitan au français par le Cercle d’Occitan

Du 14 février, Hans Stroh, professeur honoraire d’occitan à l’université de Munich, ferait bien volontiers la fête de la langue occitane. C’est ce qu’il expliqua à Rodez un 14 février, jour anniversaire des « Serments de Strasbourg », de 842. Ce jour, deux petits-fils de Charlemagne, Louis le Germanique et Charles le Chauve conclurent un traité contre leur frère aîné Lothaire : ils promirent de s’entraider au cas où ce dernier les attaquerait.

Hans Stroh and the Strasbourg Oaths : Stroh argues that 14th February should be a festival of the Occitan language. Traduction de l’occitan à l’anglais par Gavin PORTER 

Explanatory note: the Strasbourg Oaths are the earliest written document in the French language dated I4th February 842 A.D.

Hans Stroh, honorary professor of Occitan at the University of Munich would readily make the l4 th of February a festival of the Occitan language. He explained at Rodez, that l4 th February was the anniversary of the Strasbourg Oaths back in 842 A.D. On that day of that year, two grandsons of the Emperor Charlemagne, Louis the German and Charles the Bald, concluded a treaty against their elder brother Lothair ; each promised the other mutual assistance in the case of attack by their elder brother.

Article publié dans le bulletin de 2016  – 

Lien pour télécharger l’article au format pdf: Hans Stroh-jurament bulletin 2016

 

x

Check Also

L‘appareil Rodolausse: une invention bien oubliée de l’entre-deux guerres

L ‘appareil Rodolausse (Georges Ribeill)